La Masturbation te rend faible

Hello world!
avril 25, 2019
Show all

La masturbation n’entraîne généralement aucun problème particulier.

Mais, si vous la pratiquez de manière très rapide pour en finir vite, alors, vous entraînez votre corps à éjaculer rapidement. Dans ce cas, il faut rééduquer en quelque sorte, c’est-à-dire l’habituer à aller plus lentement en vous entraînant à la masturbation en prenant le temps puisque la masturbation peut contribuer à mettre en place un réflexe d’éjaculation précoce si vous pratiquez la masturbation en allant rapidement vers l’orgasme

Aujourd’hui, Les hommes sont attentifs au plaisir de leur partenaire. Et la majorité des femme a besoin plus de temps que nous.
Il est donc important pour nous de jouir moins vite. De retarder l’éjaculation. Cela s’apprend. C’est une question de technique et d’entraînement. Comme nager ou faire du vélo.
Personne ne naît en sachant nager. Nous avons tous appris. Nous sommes également tous capables d’apprendre à contrôler notre éjaculation. Et la durée de nos rapports.
Donc vous pouvez très bien, inversement, vous entraîner à la masturbation en prenant tout votre temps. Cela habituera votre corps à durer également plus longtemps lors d’une relation sexuelle

Comment tenir plus longtemps au lit?

Il faut s’habituer à gérer son excitation pour tenir plus longtemps au lit.
L’éjaculation est un réflexe. Elle ne se contrôle pas. C’est l’excitation qu’il faut gérer. Quand nous nous masturbons ou faisons l’amour:
 Notre excitation monte progressivement.
 Arrivée à un certain point elle déclenche l’éjaculation.
Plus l’excitation monte vite. Et plus nous atteignons le seuil du réflexe éjaculatoire rapidement.
Il faut donc s’entraîner seul à ralentir. A gérer l’excitation grâce à la masturbation. Il sera ensuite plus facile de le faire avec une partenaire. Et de tenir plus longtemps au lit.
 Il faut essayer de garder un rythme lent.
 Être attentif au ressenti de la tension qui monte. Repérer le «point de non-retour». Ensuite essayez de rester en dessous.
 En approchant du seuil, il faut ralentir. Voir s’arrêter…
 Quand l’excitation est retombée. Reprendre les mouvements et accélérer doucement.
 L’idée est de faire des “vagues”. De laisser monter et descendre de l’excitation plusieurs fois. Avoir un orgasme moins vite.

Il est important de toujours finir par éjaculer. C’est le but de l’acte. Et nous sommes en train de conditionner le cerveau à un nouveau comportement: Éjaculer moins vite.
Nb: si après tout ceci vous n’obtenez aucun résultat: pas de panique demandez une consultation

Comments are closed.

WhatsApp WhatsApp us